trimardeur

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 17

trimardeur n.

Vagabond, chemineau, ouvrier itinérant, individu nomade, voyageur, mendiant voyageur ALL : Landstreicher, Reisender

Synonyme : vagabond, nomade, sdf, sans domicile Famille : trimer (marcher, effort)

xxxx Riches, vous que la bonne galette console, / Soyez humains au trimardeur / Car en cherchant par toute la terre / La fortune qui fuit son regard / Y rencontrent plutôt la misère sur le trimard xxxx. Le trimardeur (monologue), dans Cahier manuscrit de chansons 1959 D'un geste de l'épaule, il avait bousculé son sac, un sac de trimardeur gonflé à souhait 1959. La route mauve 1959 Ils avançaient sans hâte, du pas économe du trimardeur pour qui le temps ne compte pas 1959. La route mauve 1925 il [JC] n'a été, toute sa vie, qu'un trimardeur, un chemineau qui s'en allait, pieds nus, le long des routes 1925. Mon curé chez les pauvres 1914 Lévêque, mon ancien tampon, cette «terreur» qui revenait des bat' d'Af' (trimardeur, camelot, etc.), a débarqué ce matin de Paris 1914. Le cahier rouge, dans Georges Ducroq, Le tombeau de Marcel Drouet 1899 Les "trimardeurs" sont la plaie des campagnes, en tant que mendiants. Ils en ont aussi l'épouvante. Le quignon de pain ou la pièce de billon leur sont donnés par crainte. 1899. Bistrouille et Jean Hiroux. Contes du Petit Pioupiou <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 233