se torcher le cul de merde

fréquence : 1

se torcher le cul de merde

Quand on fait peu de cas de qqun qu'on méprise

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).