à pic

date : 1875 registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 45

à pic & tomber à pic ; arriver à pic ; revenir à pic locution

À propos, au bon moment, opportunément, à point nommé, comme marée en carême ALL : gerade zum richtigen Augenblick kommen

1889 Ah ! c'est toi, Parisien. Eh bien ! tu peux te vanter de tomber à pic. Tu m'épargnes le voyage de La Villette. 1889. L'ami du commissaire 2006 Une arrestation [de Colonna] qui tombe à pic, deux jours avant le référendum sur le statut de la Corse pour lequel Nicolas Sarkozy a mouillé sa chemise. 2006. Place Beauvau - La face cachée de la police 1915 Ça tombe à pic, nous dit la Volige, car j'avais justement un sale jeu. C'est sûrement moi qui aurais payé la tournée. 1915. Les poilus de la 9e 1953 Vous tombez à pic, jeune homme ! dit-il à Simon. Il me manquait un brigadier-chef pour compléter le détachement 1953. Allons z'enfants 1994 Un flic n'est pas toujours un mendigot qu'on amuse avec des gourmettes en or et autre menue quincaillerie. Il faut savoir l'éclairer à pic, quand il a besoin d'une nouvelle tire, quand il faut refaire en romaines le toit de sa ruine 1994. La guerre des gusses 1909 Ça tombe à pic et j'ai d'l'atout 1909. Ribouldingue se marie, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <6 citation(s)>

1875 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 751