tirer la langue

registre moderne : 5 fréquence : 6

tirer la langue

locution

Courir à perdre haleine, être essoufflé ; faire des efforts physiques ; ne pas suivre la cadence ; avoir de soif (souffrir de ma chaleur et marcher durement, faire des efforts physiques)

Synonyme : soif, avoir soif, fatigué, fatigue

1963 un bistrot quelconque finit par l'accueillir, essoufflé et tirant la langue 1963. Cap pour "Gemini" 1889 c'est là qu'il faut développer du biceps ! Tous sont en manches de chemise et tirent la langue comme des chiens altérés 1889. Le soldat Chapuzot 1936 Il fait chaud. Des heures et des heures à tirer la langue. Et des côtes et encore des côtes. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1936 nous ramassons chacun trois bidons d'eau. Faisons le plein. C'est précieux ça. J'en ai marre de ces quatre jours passés à tirer la langue. Et on marche encore. 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient 1982 Lorsque ça roule bien, le Ford-Simca V8 va le plus vite et les autres tirent la langue. Quand ça crapahute, le Simca n'en veut plus et le Renault passe. 1982. Les hélicos du djebel. Algérie 1955-1962 1977 Dans les villages qu'on traverse, c'est le coup classique : tous les maigres puits sont empoissonnés au sulfate de cuivre. Vacherie de vacherie, fait soif ! […] Tous, on tire une langue d'enfer. 1977. Faut pas rire avec les barbares <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 105