secouer les puces

registre ancien : 7 registre moderne : 6 fréquence : 14

secouer les puces

& secouer les puces à qqun ; secouer ses puces

locution

Stimuler un endormi, activer brutalement, réprimander, morigéner, gronder, punir, être brutal avec qqun, se fâcher avec qqun ; bouger, s'activer ALL : (j. hochnehmen)

Synonyme : réprimande, réprimander, gronder

1977 On était en France et puis je foutais le camp dans le Midi où qu'était Pétain. J'aurais été lui secouer les puces moi, à Pétain ! 1977. Une vie de cheval 1892 Sacré commis, mêle-toi donc de griffonner, cria-t-il… Ah ! un jour, et bientôt nous viendrons vous secouer les puces. -Des menaces ! -En attendant mieux. 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1917 j'vas y secouer les puces, à ton bourrin ! 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) 1915 «Citoyens, la mobilisation n'est pas la guerre… » –Non ! C'est histoire de secouer ses puces, dit avec un rire méchant le premier clerc d'avoué de Maître Farce qui, lui, semblait nerveux. 1915. Les soldats de la guerre : Gaspard 1953 Et si vous persistez à me tenir tête, je vais vous secouer les puces et vous foutre mon pied dans le bas des reins 1953. Allons z'enfants <5 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 854