saute-ruisseau

registre ancien : 6 registre moderne : 4 fréquence : 9

saute-ruisseau

n.m.

Petit clerc d'huissier ou de notaire qui porte à domicile les pièces de l'étude, clerc de notaire, clerc de notaire, d'avoué ou d'huissier ; commis? ANG : a lawyer's office boy

Synonyme : clerc

1885 plus instruit que le commun de ses pareils, avait été jadis saute-ruisseau 1885. L'aventure de Marius Dauriat - Études d'argot, dans La Chair
1892 un gringalet d'une tournure hésitante, avec l'oeil fuyant et timide, l'habit étriqué, en tout mal à l'aise et le laissant voir, un vrai saute-ruisseau, un petit clerc d'huissier 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique
1928 D'avoir été, jadis, saute-ruisseau chez un notaire de Levallois, ce qui lui a valu son surnom, il a gardé un reflet vague de la société bourgeoise, ce qui fait qu'à son rude langage d'affranchi, se mêle parfois, rarement, une expression délicate 1928. La racaille
1968 Parce que son père était employé dans une compagnie minière, ses études furent courtes. Il travaillait comme saute-ruisseau quand, par hasard, il poussa un jour la porte de la « Régénératrice », une société de gymnastique dirigée par François Descamps 1968. Histoires de... boxe

<4 citation(s)>

Jeune clerc chargé des courses, dans une étude de notaire ou d'avoué. Le saute-ruisseau est généralement (...) un garçon de treize à quatorze ans, qui dans toutes les études se trouve sous la domination spéciale du principal clerc, dont les commissions et les billets doux l'occupent tout en allant porter des exploits chez les huissiers et les placets au palais (Balzac,Chabert, 1832, p. 6).Du saute-ruisseau au patron [maître Beynaud] régnait un respect dévotieux pour la fortune acquise (Martin du G.,Thib., Été 14, 1936, p. 381). − P. ext. Jeune garçon de course, commissionnaire. Le saute-ruisseau d'un directeur de journal (...) réclame la suite du manuscrit (Baudel.,Poèmes prose, 1867, p. 27). (TLFi) /

He has to jump gutters to carry writs (MAR)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).