bilboquet

registre ancien : 7 registre moderne : 0 fréquence : 1

bilboquet

& vieux bilboquet

n.m.

Qqun de malin, de rusé? idiot?

1844 –À la bonne heure, voilà un mariage qui n'empêche pas… –De se marier. –Ah ! vieux bilboquet, va ! –Ce jeune homme a la triture des affaires ! –Vous verrez, papa, il fera son chemin. 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard

<1 citation(s)>

2. Figurine lestée de plomb, de sorte qu'elle se trouve toujours debout. (Attesté dans Ac. 1798-1878, Littré, Guérin 1892, etc.).P. ext., fig., fam., vx. personnage grotesque ou sans consistance : 2. Eh bien! donc, à vos rangs, Guignols et Bilboquets ! Ouvrons la grande porte! allumons les quinquets ! Banville, Odes funambulesques,Évohé, Némésis intérimaire, 1858, p. 121. (tlfi:bilboquet) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire