renverser la marmite

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 3 fréquence : 5

renverser la marmite locution

Ne plus tenir table ouverte, évincer les parasites, refuser le service ; contester l'ordre établi?? ; refuser de travailler, de gagner l'argent ; être irrespectueux? perdre une occasion de faire un profit?

1726 Ma foi, bien nous en prend que ce ne soit là qu'une Esclave. La Maîtresse va paroître, gardez-vous bien de lui parler sur le même ton. Quoiqu'insensible à son mérite, / Feignez d'adorer ses appas ; / Et trop sincére n'allez pas / Renverser la marmite. 1726. Les pèlerins de la Mecque 1960 et un joli dégueulasse de plus il s'est montré en renversant la marmite avec cette greluche de rencontre ! Volé comme dans un bois par cette pétasse il a été… et il méritait rien d'autre 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1884 Du coup, elle s'était rebellée, avait carrément refusé le turbin, renversé la marmite et, naïvement, couru le boulevard Saint-Michel à la recherche d'un amoureux 1884. Le Boul' Mich' <3 citation(s)>

Allusion aux Janissaires qui renversaient la marmite pour signifier qu'ils étaient en état d'insurrection (VIR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 998