mettre le tar

registre ancien : 10 fréquence : 1

mettre le tar

& prendre le tar

Frapper, battre, bagarre (à Saint-Ouen) ; être puni de prison (au maximum)

1966 « Morfler », c'est aussi bien se manger une grosse tête que « prendre le tar », c'est-à-dire le tarif maximum, en termes de mois de prison, correspondant au délit pour lequel on a été pris. 1968. Les barjots

<1 citation(s)>

Apocope de : tarpi ? (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).