avoir une parole de putain

registre ancien : 8 fréquence : 1

avoir une parole de putain

locution

Formule de mépris, ne pas tenir une promesse

1966 ils disaient que c'était un « enculé » et un « bâtard », un « mec qui jouait encore au voyou », un mec « qui avait une parole de putain » 1968. Les barjots
1966 On dit qu'il a « une parole de putain » (et on mérite cette injure dès qu'on n'a pas tenu une promesse quelconque). 1968. Les barjots

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).