revenant

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 1

revenant & un revenant ! n.

Personne qui revient après une absence

1982 En se présentant au bureau de la Feuille, la première personne que voit Leclair c'est, assis devant la grande table, M. Minet, le sous-chef, qui lui a octroyé son repos le 11 juin. À croire qu'il n'a pas bougé depuis trois mois ! Seul est absent le Bahnhof dans l'encadrement de la porte, pour cause de fuite précipitée. –Ah ! un revenant ! On commençait à croire que vous étiez mort ! dit simplement M. Minet. 1982. La vapeur <1 citation(s)>

Fam. Personne qui revient après une longue absence et sans être attendue. On va revoir enfin (...), sire Fouettard (...). La salle entière, un instant interdite, allait d'une seule voix appeler le si cher revenant (Cladel, Ompdrailles, 1879, p. 158). Visite de Jeanne Dortzal, une revenante pour moi, que j'ai connue toute jeune, à ses débuts à Paris (Léautaud, Journal littér., 3, 1920, p. 321). (tlfi:revenant) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 409