amocher

date : 1867 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 51

amocher & s'amocher ; se faire amocher ; faire amocher v.tr.

Frapper, battre, meutrir ; blesser ; endommager, abîmer ; altérer ; rendre plus laid, enlaidir ; recevoir des coups, se faire blesser, être battu ; faire tuer ou blesser

Synonyme : blesser, se blesser, frapper, cogner, battre, se battre, gifler, casser, enfoncer, détruire, abîmer Famille : moche, mouche

1925 Je ne veux pas que tu te fasses amocher par ces brutes-là ! 1925. La bonne vie 1927 D'autant plus que nous pouvons amocher l'auto, ça nous indiffère puisqu'elle n'est pas à nous 1927. Nouvelles aventures des Pieds Nickelés (suite), dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1938 Ils ont la possibilité de se casser la gueule ou de s'amocher, au cirque, alors ils réservent leur force pour se protéger d'eux-mêmes ou pour protéger les autres 1938. Moi, un nain 2003 le mec que j'ai bien amoché 2003. Dans l'enfer des tournantes 1917 Tout de suite ! je vous dis ; tout de suite ! Sacré nom d'un chien, vous voulez donc faire amocher une dizaine de copains pour le plaisir ! 1917. Nuits de guerre (Hauts de Meuse) 1922 Saloperie, tu m'as amoché. En effet, il saignait abondamment quoiqu'il ne fut que légèrement coupé. 1922. Au Lion Tranquille <6 citation(s)>

Viendrait de rendre moche (SAINXIX) / Pour moucher (DEL) / De 'mochar' = abattre les branches d'un arbre, en esp., d'où, sans doute, 'moche' = qqun de disgrâcié (AYN) / De a-, et moche = «écheveau de fil non tordu, vendu en gros paquet» ; le sens premier serait «arranger grossièrement» d'où «défigurer» (GR) / 1867 (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 470