rempilage

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

rempilage n.m.

Rengagement (mil.)

Usage : militaire, guerre

1935 Sa haute et puissante famille, pour s'en débarrasser, le fit entrer, jadis, dans la marine, et, de cinq en cinq ans, le contraignit à rempiler, quoique les règlements interdisent le rempilage des matelots sans spécialité. Ces Messieurs Polard de Saint-Justin ont les moyens de s'asseoir sur les règlements 1935. Mer Noire <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 266