pousse-mou

fréquence : 2

pousse-mou

& pousse-mol

Homme mou, qui travaille mollement ; qui bande mou

1752 Mais quoi ! ton vit débande, et le lâche recule ; / Je te croyais au moins la force d'un Hercule : / Retire-toi d'ici, laisse-moi, pousse-mol, / Que le diable t'emporte et te casse la col 1752. La Nouvelle Messaline, dans Théâtre érotique français au XVIIIe siècle <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 744