mouillé

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 1

mouillé

Dilué, délayé, mélangé à de l'eau (vin)

1895 À moins de s'adresser directement aux viticulteurs, et cela n'est possible qu'aux grandes maisons, les débitants ne trouvent chez les négociants spécialistes que des gros vins de coupage, déjà très mouillés, heureux lorsque ces vins ne pèchent que par l'excès d'eau, lorsque la campêche, la fuchsine, une composition chimique quelconque, ne supplée pas au vin totalement absent ! 1895. En plein faubourg 1895 Depuis le 26 août 1894, une loi votée auparavant par les Chambres, interdit aux débitants de vendre des vins mouillés, sous peine d'amende, de prison, de la perte des droits civiques et politiques. 1895. En plein faubourg <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 402