se prendre pour Napoléon

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 1

se prendre pour Napoléon locution

Évocation de la folie, de l'aliénation mentale

Synonyme : fou, déraisonnable, déraisonner, délirer

1965 À Armentières, il y avait une maison de dingues, les gardiens s'étaient sans doute tirés, et les dingues cavalaient sous les bombes. Ceux qui se prenaient pour Napoléon devaient se croire à la bataille de Marengo. Je me suis rarement tant marré ! 1965. La débâcle <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 255