ne pas valoir un foutre

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

date : 1790 registre ancien : 8 fréquence : 1

ne pas valoir un foutre locution

Être sans valeur

Synonyme : valeur (faible), qui ne vaut rien

1791 j'sais ben qu'pour être curé, i faut que c't homme ait tous ses parchâts ben en règle, et que sans ça, tout c'qui fait n'vaut pas un foutre. 1791. De par la mère Duchesne. Anathèmes très-énergiques contre les jureurs <1 citation(s)>

  • foutre (ne pas valoir un -) loc. verb. non conv. VALEUR - ø t. lex. réf. ; absent TLF
    • 1790 - «[...] l'ancien régime qui ne valoit pas un foutre [...]» [Lemaire], 10e let. bougrement patriotique du véritable père Duchêne, 3 - P.E.
    • 1790 - «[...] il y a toujours quelques mauvaises bougresses qui veulent vous faire la nique et attraper les achetteurs ; elles gueulent comme des sacrenoms 'ne prenez rien à celle-là ; son poisson ne vaut pas un foutre, ses légumes sont pourris'. On s'y laisse quelquefois gourrer, mais on finit toujours par revenir à vous...» Jean Bart, n° 90, 4 - P.E.
    • 1791 - «Quand la tête est malade, le coeur ne vaut pas un foutre, tout languit et périt.» [Lemaire], 232e let. bougrement patriotique du véritable père Duchêne, 6 - P.E.
    • 1791 - «La mère Duchesne. [...] quand i nous auront ben sangsuré jusqu'à la moëlle des os, i foutront l' camp avec not' argent, et nous laisseront leux mâtins de chiffons, qui n' vaudront pas un foutre.» [Buée], Grand jugement de la mère Duchesne, 6 (Crapart) - P.E. (BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 153