primo d'abord

date : 1761 registre ancien : 7 fréquence : 2

primo d'abord

& primo, d'abord, et d'un

locution

Premièrement, d'abord (énumération)

1792 Primo d'abord, l'un vient tôt, l'autre vient tard ; l'un est en farot, l'aute en jaquet ; l'un sort du bordel, l'aute du cabaret 1792. La table d'hôte à Provins, ou la croisée des diligences
1844 Primo, d'abord, et d'un, j'ai l'honneur de vous présenter votre futur beau-père, un petit gris qui n'est pas encore trop déchiré, comme vous pouvez voir. 1844. Deux papas très bien, ou la grammaire de Chicard

<2 citation(s)>

− P. plaisant. [Pour souligner le caractère primordial de qqc.] Primo, d'abord, et d'un, j'ai l'honneur de vous présenter votre futur beau-père (Labiche, Deux papas,1846, 5, p.393). (TLFi) /

  • abord (primo d'-) loc. adv. non conv. PHRASÉOL. ACTION - TLF (primo, d'abord, et d'un), cit. Labiche, 1846 ; FEW (9, 382a ; rég.), ø d. Add.DDL
    • 1768 - «DERATE. Apportez-nous déjà, primo, d'abord, et d'un, une bonne bouteille de vin de Bourgogne à huit. LE GARCON. Dans l'instant, vous allez être servi.» La Bourbonnoise à la guinguette, 17 (Robustel) - P.E.
    • 1781 - «CANDOR. Enfin, à quoi les emploies-tu ? THIBAUT. Primo d'abord, j'en employons la moiquié pour la nourriture, ed' not' minagere et d' moi.» Le Sabotier, 7 (Petite bibl. des théâtres) - P.E.
    • 1787 - «Primo, d'abord, drès le matin / Il avoit trouvé sur l' chemin / Un' ribandelle de carrosses [...]» [J. Mague de Saint-Aubin], Les Chiffons, II, 92 (Cailleau) - P.E.
    • 1789 - «Qu'en penses-tu, la Pierre ? - Ce que j'en pense ! Primo, d'abord, qu'un honnête homme n'a que sa parole.» Tout ce qui me passe par la tête, première part., 50 - P.E.
    • 1790 - «Madame Saumon. Faut primo d'abord, que vous sachiez, mesdames, que tous nos députés ne se ressemblont pas [...]» Le Goûter de la Courtille, 4 (s.l.n.d.) - P.E.
    • 1803 - «Vous avez beau vouloir à Blaise / Donner notre fille au plutôt, / Il n'en s'ra rien, ne vous déplaise / Primo, d'abord, c'est qu' c'est un sot.» J.-A. Jacquelin, La Mort de Néron, 4 (Hugelet) - P.E.
    • 1807 - «Or çà, Monsieur Sancho, primo, d'abord, où s'en va votre Seigneurie de ce pas ?» H. Bouchon Dubournial, trad. : Cervantès, Oeuvres choisies, Don Quichotte, V, 174 (Impr. des Sciences et des arts) - P.E.
    • 1807 - «FANFARE. Or donc, primo, d'abord et d'un, M. Desmoeurs, v'là ma finesse : comme du depuis que mon coeur bat pour vot' fille, elle n'a pas trop eu l'air de se rendre à l'appel de ma tendresse, voyez-vous, ça me mécanise moi [...]» Gabriel, Moreau, Carmouche, L'Innocente et le mirliton, 24 (Huet Masson) - P.E.
  • abord (primo d'-) loc. adv. non conv. ACTION PHRASÉOL. - DDL 19, 1768 ; TLF (primo, d'abord, et d'un), cit. Labiche, 1846 ; FEW (9, 382a ; rég.), ø d.
    • 1761 - «Isabelle. Oh ! je sens bien çà aussy. Mais, Monsieur, je n'ay que deux ou trois petites réponses à faire à c'te proposition-là ; qu'est bin propre. C'est que, primô, d'abord, je ne sçais si, même êtant mariée, je vous accorderois ces vilenies-là, parce que je n' me soucie pas d' çà, moy ; que j'en sis dégoutée ; et que j'en ay par-dessus les yeux.» Collé, Journ. hist. inédit, 148 (Mercure de France) - P.E.
    • 1766 - «MICHAU. Pardon, Monsieu, de not' incivilitai, de vous avoir laissé seul avec ste petite fille, qui ne sçait pas encore entretenir les gens ; mais, c'est qu' faut faire ses affaires, primo, d'abord.» Collé, La Partie de chasse de Henri IV, 95 (Gueffier) - P.E. (BHVF) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 893