la Grande Volière

fréquence : 1

la Grande Volière

& la Volière

Poste de police installé sous l'Opéra (destiné à accueillir une centaine de femmes à la fois)

Famille : volière

Usage : prostitution

1961 C'est pour déblayer complètement les rues de la présence de ces « respectueuses » que le commissaire Le Menn avait songé à agencer le poste de police sous l'Opéra de telle façon qu'il puisse accueillir une centaine de femmes à la fois. Depuis lors, la « Grande Volière » de l'Opéra ne désemplit pas. On compte plusieurs marées par jour qui rassemblent, dans les deux grandes cages grillagées, jeunes et vieilles, belles et vilaines, élégantes et minables, jusqu'à la venue du panier à salade qui les conduira à Saint-Lazare. 1961. L'hydre aux mille têtes 1961 Dans la « Volière », elles étaient une quarantaine, coude à coude, menant un beau tapage. 1961. L'hydre aux mille têtes <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 703