pourri gâté

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 2

pourri gâté & gâté-pourri adj.

Trop gâté, trop choyé, dont le caractère a été corrompu par une éducation excessivement confortable

2008 C'est pas le mâle oriental fantasmé par le journal de TF1. Non, il souffre d'un syndrome bien occidental, celui du fils unique pourri gâté, encouragé par une mater trop protectrice. 2008. Kiffer sa race 1962 Telle que je me la rappelle dehors, remuante, capricieuse, gâtée-pourrie, avec un penchant à la paresse-crasse. 1962. Bibiche <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 544