n'avoir que deux coups à son arc

fréquence : 1

n'avoir que deux coups à son arc locution

Ne pouvoir baiser que deux fois de suite (h.)

Usage : érotique, sexualité

1862 déjà même, sa main, se faufilant sous les couilles de son amant, s'apprête à les chatouiller et à réveiller en elles le sperme qui dort ; mais l'étudiant, qui n'a que deux coups à son arc, se soustrait brusquement à cette invitation, en sautant à bas du lit. 1862. La grisette et l'étudiant <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 766