se piquer le nez

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 7 fréquence : 20

se piquer le nez & s'être piqué le nez locution

Se souler, s'enivrer, être ivre

Synonyme : souler (se), s'enivrer, boire de l'alcool Famille : se piquer le nez, la ruche, etc. Usage : alcool, ivrognerie, boire

1955 elle a l'air de s'être méchamment piqué le nez. Poivrée à zéro, la tourterelle. […] C'est tout juste si elle peut tenir debout sur ses cannes. 1955. Mollo sur la joncaille 1886 moyennant quelques sous, je bois du cidre qui a une belle couleur d'or et me pique un brin le nez 1886. L'Insurgé (Jacques Vingtras - III) 1890 Mon Dieu, oui ! Je me suis piqué le nez quelquefois… 1890. Biribi 1870 s'il se pique le nez, il se le pique proprement 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1870 Aïe aïe, j'ai les douilles comme un balai à macadam. C'est-y bête de se piquer le nez comme ça 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être 1928 c'qui est encore meilleur que tout, c'est de s'piquer l'nez de temps en temps… Ça chasse les idées… Y a rien d'meilleur pour étrangler la douleur, comme on dit… 1928. La racaille <6 citation(s)>

Cf. muflée = ivresse à cause de muflée = prise de tabac reniflée par le mufle (AYN) / Evoque nez piqueté de l'ivrogne (MCC) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 751