bonnichon

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre ancien : 9 fréquence : 1

bonnichon n.

Celui qui tient un jeu de bonneteau

Famille : bonneteau Usage : jeu, triche

1912 Le bonneteur est un escroc de jeux, qui rafle l'argent des naïfs, à l'aide d'un jeu dit bonnet, cri ou bonneteau, qui se joue à l'aide de trois cartes, deux rouges et une noire. Ces cartes tournées face en dessous, sont déplacées par le tenancier, ou bonneteur, ou bonnichon, ou leveur, qui les transpose après les avoir préalablement montrées. Le gogo qui se laisse entraîner à jour gagne s'il indique l'exacte position de la carte rouge, perd s'il se trompe dans sa désignation. 1912. Les plaies sociales. La Pègre 1912 Le bonnichon qui fait la banlieue, les allées des bois de Boulogne ou de Vincennes, la zone des fortifs, travaillait jadis sur une table à pliant ; maintenant, pour échapper aux poursuites des agents de la brigade des jeux, il se contente d'opérer sur un parapluie ouvert. 1912. Les plaies sociales. La Pègre <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 436