petite peine

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

registre moderne : 4 fréquence : 2

petite peine

Détenu condamné à une peine de prison courte

Usage : prison, carcéral

1932 Derrière elle venaient les « petites peines ». C'est ainsi que sont nommées par les condamnées à plus de dix ans et celles qu'on appelle les « perpètes » – avec une moue assez méprisante d'ailleurs – les femmes dont la peine n'excède pas cinq ans. 1932. Le pourrissoir 1887 Lorsque le « panier à salade » déverse à la Grande-Roquette le trop-plein de la Conciergerie, il tombe de tout au greffe : des forçats, des réclusionnaires, des centrales, des petites peines. 1887. Le monde des prisons <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 289