nasiqué

registre ancien : 9 fréquence : 1

nasiqué adj.

1932 On se contente d'appeler une fois par semaine, dans chaque atelier, les femmes qui veulent bien se soumettre aux piqûres. Quelques-unes y vont, et ce sont celles généralement qui s'enorgueillissent, avec une fanfaronnade pour le moins déplacée, d'être franchement « nasiquée ». 1932. Le pourrissoir <1 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 700