entreteneur

date : 1841 registre ancien : 3 fréquence : 4

entreteneur & entreteneux n.m.

Homme qui entretient (financièrement) une femme ; amant qui ne reçoit rien d'une prostituée

Usage : prostitution

1840 Plus tard il lui conseilla de se marier, c'est-à-dire de trouver quelque malheureux qui l'épouserait, en lui laissant la liberté de coucher de temps en temps avec lui. Un nommé Carpe… […] devint l'époux, et prit l'engagement prescrit par l'entreteneur, qui d'après cela, fit un acte, par lequel il assurait 2000 francs de pension à Annette, devenue madame Carpe… 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 1815 On les nourrit, on les divertit, et elles [grisettes, petites couturières, etc.] sont contentes, paisibles. Si elles se permettent un amant à la suite de l'entreteneur, voilà où se borne leur tromperie. 1815. Le Palais-Royal ou les Filles en bonne fortune 1792 qu'avoit tant bu avec ce grand escogrif, l'entreteneux d'la Rosette 1792. La table d'hôte à Provins, ou la croisée des diligences <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 789