partir aux matelas

registre moderne : 9 fréquence : 1

partir aux matelas locution

Aller se battre

1976 Tu t'es rendu compte que j'abandonnais ma papeterie pour un temps. On part aux matelas. Quand on fait la guerre, il faut la faire bien. […] Alors on s'en va à Étampes. On reviendra pour frapper à coup sûr et on repart aux matelas. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <1 citation(s)>

Benacquista, Malavita, tome 2 écrit : « Quand il dit : Go to the mattresses, littéralement ça veut dire aller aux matelas, c'est comme une déclaration de guerre. Ça vient d'une expression italienne traditionnelle, quand les soldats se barricadaient dans des maisons désertées par leurs habitants, et protégeaient les portes et fenêtres avec des matelas. François se trompait mais Belle s'abstint de le reprendre ; l'expression concernait justement les habitants en fuite qui, dans les villes avoisinantes, demandaient à être hébergés et louaient des matelas posés à même le sol. » (cf. GL)

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 824