se maller

registre moderne : 9 fréquence : 1

se maller

locution

Partir, quitter qqun, s'échapper

Synonyme : partir, s'en aller

1976 il avait été dans l'obligation de mettre l'affaire au nom de sa femme. Cette dernière, en bonne ordure qu'elle était, avait trouvé que quinze ans à attendre c'était dix de trop et elle s'était mallée avec son oseille. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza
1976 À l'hôpital il avait remarqué qu'il n'y avait que deux flicards pour le garder. Avec un peu de cran il pouvait se maller. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).