endoffé

registre ancien : 8 registre moderne : 8 fréquence : 3

endoffé & endoffé de frais n.

Forte insulte générale, terme de mépris, salaud (non homosex.) (équivalent de : enculé, au sens général)

Synonyme : insulte

1955 Enlevez, c'est pesé, il avait bien calculé son coup, l'endoffé de frais. 1955. Mollo sur la joncaille 1957 J'ai ma gueule de vache tandis que je retourne à la bicoque et j'ai qu'une idée maintenant c'est comment je pourrai régler leur facture à ces endoffés qui m'ont bousillé ma Buick. 1957?. Dix ans de frigo 1956 Cet endoffé de première classe se lève et pousse le fauteuil afin de ramasser le carton. Il m'aperçoit et ses yeux s'exorbitent comme s'il venait de découvrir un serpent à lunettes dans son futal. 1956. Fais gaffe à tes os 1956 Les autres endoffés terminent leur partie, ceux qui ont gagné ramassent leur mise, puis tous se lèvent sur un mot du grand maigre. 1956. Fais gaffe à tes os <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 200