mastard

registre ancien : 8 registre moderne : 7 fréquence : 19

mastard

& mastare (fém.) ; mastar

n., adj.

■ Homme fort, physiquement imposant, costaud, viril ; ■ gros, grand, imposant, imposant, massif

Synonyme : fort (physiquement), costaud, gros, gras, ventru, obèse

1957 je retourne du côté où Ted est en train d'écluser un rye mastard 1957?. Dix ans de frigo 1977 Il venait avec les chevaux. Oh ! ces mastards de chevaux qu'il avait ! Puis alors, ça courait ! Il mettait la tapissière, deux roues et les brancards, et ça y allait ces chevaux-là : Valpuiseau-Blandy, vingt-deux kilomètres, ils mettaient pas une heure. 1977. Une vie de cheval 2015 Je présente ma clef magnétique au mastard de la sécu et entre dans la discothèque. 2015. Phi Prob 1960 Des après-midi entiers elle passe, sévère, à lui carrer des godes dans l'oignon, qu'y a plus que ça qui lui fait effet, des mahousses, des plus en plus mastards, des géants ! 1960. Du mouron pour les petits oiseaux 1947 La mastare de dergé, celle qu'est toute amochée 1947. Dudule chez le dentiste - Scène comique racontée en argot par Léon Stolle, dans L'argot tel qu'on le parle, agrémenté de récits amusants racontés en français et en argot 1955 un presse-papiers, un rectangulaire bloc de plomb, d'aspect mastard 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1955 un beau soir elle a enfin rencontré un sportif, un mastard, un costaud bien baraqué 1955. Bourrée de complexes 1956 Un de ces quatre, il va lui tomber une tuile mastarde sur les esgourdes 1956. M'as-tu vu en cadavre ? 1950 Lui, il se contentait maintenant de conserver une collection d'anciens mastards en calcifs qui étalaient leurs biscotos au-dessus du comptoir 1950. Ainsi soit-il 2007 il avait abattu le mur séparatif pour ne faire plus qu'une seule cambuse, mais mastar, façon loft. 2007. La gigue des cailleras 1977 Monsieur Ginette, le patron, un mastard, cent kilos et de l'assiette, a dit que tu avais du punch, mais qu'il ne fallait pas t'énerver ainsi. 1977. Faut pas rire avec les barbares <11 citation(s)>

Le mastar « le plomb » ; var. de mastoc (GR) /

Attestation en 1934 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7945868/f4.item.r=mastard
Retranscription : "Toc, le grand match commence : Deglane, un mastard assez jeunot, le bid un peu rondouillard c’est possible, mais quoi c’est les mois en r et il a les moyens pour se taper des huîtres avec du brignolet bis, et ça, ça bourre."
Il s’agit d’une rencontre de lutte entre le français Henri Deglane et l’américain Ed « Strangler » Lewis.
Plusieurs attestations chez Céline, dont celle-ci (Mort à crédit, 1936) :
"Tous les voisins du Passage, ils en furent tout éberlués de la taille que j’avais atteinte... Je devenais mastard. J’avais presque doublé de volume..." Patatruc

02.05.2018 : 03:29


Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 740