foutrement

registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 9

foutrement

adv.

Intensif : très, beaucoup

Synonyme : très

1955 Oui. Et tu as l'air de foutrement bien t'en accommoder. Tu ne trempes pas ta liquette à chercher de l'embauche, hein ? 1955. La nuit de Saint-Germain-des-Prés (Les nouveaux mystères de Paris, 6e arrondissement)
1954 J'suis snob, foutrement snob 1954. J'suis snob (I)
1972 Ce qui débarrassera foutrement le monde d'une belle ordure 1972. SAS - Safari à La Paz
2007 Eh bien ! sachez que dans l'état actuel de mes investigations… heu… j'en sais foutrement rien ! 2007. La gigue des cailleras
1975 Cela aide foutrement à résister. 1975. Les canards de Ca Mao
2011 –C'est celle-là que tu t'es cassée ? Elle me demande ça en prenant ma main droite entre les siennes, alors, évidemment, je réponds que oui, vu que ça aurait été foutrement con de dire « non, c'est l'autre ». 2011. La nuit du vigile

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).