gravat

registre ancien : 7 fréquence : 2

gravat

n.m.

Terme de mépris c/ femme

Synonyme : insulte

1966 Les passants bousculés haussent les épaules, les femmes surtout prennent des airs excédés. « Va donc, hé, gravats ! » leur lance un des garçons du haut du promenoir. 1968. Les barjots
1966 D'une femme quelconque, on dit encore « gravats », « croûte », « débris », etc. 1968. Les barjots
1953 avec qui étiez-vous ? –Avec une gonzesse? –Qui c'est ? –Un gravat. 1953. ...et ça continue !

<3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).