ours

date : 1670 registre ancien : 3 registre moderne : 3 fréquence : 24

ours

n.m.

Homme sombre, triste, solitaire, asocial, personne difficile à vivre, rude, de mauvais caractère (terme péj.)

Synonyme : seul, solitaire, misanthrope

1849 j'avais un oncle à la Guadeloupe… il est mort sans rien me laisser. –Quel ours ! 1849. Madame veuve Larifla
1801 c'est tout simple, vilain ours 1801. Canardin, ou les amours du quai de la volaille, comédie du gros genre, en deux actes, en prose
1799 Un ours pour éviter le monde, ne disant rien, courant toujours 1799. Cadet Roussel misantrope et Manon repentante, folie en un acte
1954 les berges de la Seine, qu'il arpente jusqu'à Austerlitz et au-delà. Il n'entre nulle par, ne se lie avec personne. Un ours 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville
1953 Tu vois, Simon ! Ton père, c'est toujours le même ours… I change pas… I changera jamais… 1953. Allons z'enfants
1882 il ne lâchera que quelques phrases brèves, tranchantes, n'arrondissant pas les angles, laissant voir aux imbéciles qu'il les juge comme tels. Quand on a cet excès de franchise, on passe pour un ours. 1882. Zola. Notes d'un ami

<6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).