morpion

date : 1532 registre moderne : 4 fréquence : 22

morpion n.m.

Pou de sexe, pou de pubis

Synonyme : pou, morpion, vermine

1863 –C'est demain, ô mes soeurs ! le jour de la visite. –J'ai trouvé dans mes poils, ce soir, un parasite, / Le joli morpion ! 1863. Scapin maquereau. Drame en deux actes 1968 je me ferais volontiers un ami de l'oiseau de passage qui lui léguerait une syphilis incurable, des morpions de race géante et un hydrocéphale à promener plus tard au jardin d'enfants 1968. Le terminus des prétentieux 1948 des serviettes hygiéniques et morceaux de coton pleins de sang dans tous les coins, on avait des puces, des punaises, des morpions jusqu'au cou. 1948. Vie d'une prostituée 1977 Alors là, ça n'a plus été pareil. Impossible d'écraser. Surtout qu'il y en avait un dans la bande […] qui s'est mis à lui dire qu'avec les poils de sa soeur il faisait des échelles de corde pour aller chercher les morpions chez sa mère. 1977. Faut pas rire avec les barbares 1976 et tu attendais jusqu'à 11 heures dans une cellule enfumée. Pour chaque mouvement, il fallait attendre ! Attendre au milieu de clochards bourrés de morpions. 1976. Histoire criminelle de Rafaël Mendoza <5 citation(s)>

Comp. de mords, impératif, et de pion « fantassin » (→ Piéton), ou (P. Guiraud) forme verbale de pionner « piquer », doublet de piocher, pioter (GR) / 1532 Rabelais (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 673