étroite

motdéfinitionrelationscitationsdatescommentaires

fréquence : 3

étroite & faire l'étroite

D'une femme au sexe serré, vierge ; simuler un sexe serré, neuf

Synonyme : sexe féminin Usage : érotique, sexualité

1889 Mais la pauvrette est tellement étroite qu'il faut que soeur Claire, qui leur vient en aide sur les conseils de Blaise, écarte les obstacles et élargisse l'ouverture, dans laquelle pénètre enfin l'instrument en déchirant les alentours. 1889. La disciplines. Pièce en un acte et deux tableaux (dans Théâtre naturaliste) 1840 Ces deux femmes jouissaient avec fureur. Ah ! chère Adrienne, fous-moi, si tu veux que je sois heureuse. Elle se leva, et prenant un godemiché à ceinture dans son armoire, elle virilisa son amie, qui lui enfonça dans le con un vit postiche d'une grosseur énorme ; il y entra sans difficulté. Le lecteur dira avec moi : elle n'était pas étroite. 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 1840 Tel mari qui croit trouver du neuf la première nuit de ses noces, rencontre une porte ouverte à deux battans, si sa chaste moitié n'a pas assez de service pour faire l'étroite et si elle ne se pince pas les lèvres du con, lorsque son époux veut l'embrancher, en criant comme un beau diable qu'il la déchire, l'assassine, la blesse, etc. 1835-1840. Les dames de maison et les filles d'amour 1933 Il m'a enlevé ma culotte et m'a tripotée. Il y a même mis le doigt. Je griffais, je mordais, mais sans résultat. Ils continuaient à faire ce qu'ils voulaient : « Comme tu es étroite », m'a dit Pierre. 1933. Puberté. Journal d'une écolière <4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 342