franc

fréquence : 15

franc

& être franc ; franche ; frauche

adj.

[adj. : mélioratif] ; de qualité, intègre ; facile, loyal ; celui qui voit tout et ne dit rien, qui s'est laissé gagné ; ne rien révéler ; bon enfant, bon ami, vrai pègre ; loyal (avec la pègre) ; qui fait partie du monde des voleurs

1829 plus tard, je vous parlerai en franc 1829. Mémoires d'un forban philosophe 1862 enfin, une foule de garnis de bas étage, dits garnis à voleurs, dont les hôtes étaient presque tous francs pour la pègre, par intérêt, par nature ou par insouciance 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865 1862 je craignais une indiscrétion de sa part, indiscrétion qui n'aurait rien eu d'extraordinaire et qui rentre dans les habitudes des logeurs francs pour les voleurs 1862. Mémoires de Canler, ancien chef du service de sûreté 1797-1865 1821 Ta larque est franche, elle nous fera l'accent. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 Quand il Seroit butté, il ne mangera pas sur moi, il est franc. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 Si ta larcque n'est pas franche, elle nous conduira droit au théatre. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1821 C'est un bon pégre, mais il n'est pas franc. 1821. Glossaire argotique des mots employés au bagne de Brest 1950 Julie, la plus franche des pecques / Et Pamela du Fourmillon - / Aux-Veaux et marquis d'altèque / Quètent les grâces du patron 1950. Chanson de charme pour faux-nez, dans Poésies documentaires complètes <8 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 823