fourchette

registre moderne : 4 fréquence : 11

fourchette

& avoir, être une rude fourchette ; coup de fourchette ; avoir un sacré coup de fourchette ; avoir un bon coup de fourchette ; être une bonne fourchette ; une bonne fourchette ; une honorable fourchette

n.f.

Gros mangeur, glouton, mangeur ; gourmet éclairé, fin mangeur, gastronome avisé ; bien manger, manger copieusement ; (appétit) ; avoir bon appétit ALL : Esser

Synonyme : gourmand, glouton, gourmandise, mangeur

1945 Talboutier, avec sa panse, est une des meilleures et des plus difficiles fourchettes de Paris. 1945. Mon journal depuis la Libération 1941 Tel maréchal de logis, que nous connaissons et dont le coup de fourchette était célèbre, avait pris l'habitude de se faire servir son cochon de lait individuel et n'en laissait rien 1941. Ceux de l'artillerie - 1939-1940 1998 Des remords ? Ton coup de fourchette ne semble pas trop en souffrir. Au moins, tu as ça pour toi, tu apprécies la bonne bouffe. 1998. Il faut tuer René Dousquet ! 1953 Il nous rattrapera, ton fils. Il doit avoir un sacré coup de fourchette, à son âge 1953. Allons z'enfants 1862 je te sais une honorable fourchette et je crois aveuglément à ce que tu proclames. Oui, jamais les fourneaux de Tortoni […] n'ont produit grillades qui allassent à la botte des tiennes 1862. Le dernier crime de Jean Hiroux 1997 rien d'anorexique, un bon coup de fourchette au contraire 1997. L'aveu différé 1912 Il dinait en tête à tête avec la comtesse et montrait qu'il était une bonne fourchette 1912. Les Pieds Nickelés ministres, dans La bande des Pieds Nickelés (1908-1912) <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 546