drôlement

registre moderne : 5 fréquence : 65

drôlement adv.

Intensif : beaucoup, très

Synonyme : très

1976 Si la fille vient de faire l'amour avec des gars, elle a le vagin drôlement glissant et cela m'est agréable. 1976. Dire nos sexualités 1945 Vous charriez drôlement 1945. Mon journal depuis la Libération 1952 Vous doublez tout le monde, elle marche drôlement bien, votre voiture 1952. Mon taxi et moi 1957 Dans le rétroviseur, j'aperçois son visage. Le gars est en train de flancher et drôlement 1957. Carnaval à cinq 1972 Il dort drôlement, votre gosse, dites-donc, mince ! Quel roupillon ! Haha ! 1972. Folle à tuer - Ô dingos, ô châteaux ! 1971 Des psychologues diront que nous brûlions les étapes, mais moi j'étais drôlement heureuse d'être de l'autre côté de la barrière. 1971. Histoire de Michèle 1990 J'étais drôlement perplexe 1990. À l'ami qui ne m'a pas sauvé la vie 1967 « Eh ! mignonne, un petit sourire », a réclamé un porte-voix. « T'étais drôlement moins bêcheuse, quand tu faisais le tapin à Barbès. » 1967. Le cachot 1953 Tu t'es drôlement taillé, pendant que je me bigornais avec le grand mec ! –Mais, mon vieux, j'ai cru que c'était la Poule ; si je me suis taillé, c'est uniquement pour t'assister en cas de coup dur. 1953. De la boue et des roses <9 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 941