allumer ses clairs

registre ancien : 9 fréquence : 1

allumer ses clairs

& allumer des clairs

Regarder, ouvrir de grands yeux (surprise, admiration, etc.)

1911 Entre nous, tu sais, c'est pas pour le plaisir de chiquer du genre que je suis si bien montée… C'est à cause du client… […] quand il zyeute ce luxe, mon ami, ça lui en bouche un coin et ça lui débouche le porte-monnaie… Il allume des clairs, faut voir ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 le franc-pilois de la République […] t'accordera ton redam […] Ne t'emmoutarde pas : c'est franc, il n'y a pas de deuil, que je te dis… Vas-y de ton grelot, carrément… Allume des clairs rigolboches… L'air est pur, la route est large, fiston ! 1911. Le journal à Nénesse 1911 C'était mouth, chez son orgue !… Alle était dans ses bois, et des bois de rupine, alors… J'en suis resté baba… Et voilà que, pendant que j'allumais mes clairs sur tout ce schbeb, alle s'est flanquée en tenue nature, kif une saucisse… 1911. Le journal à Nénesse <3 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 656