fridolin

date : 1917 registre ancien : 7 registre moderne : 7 fréquence : 19

fridolin

& Fridolin ; Fridoline (fém.) ; fridoline (fém.) ; en fridolin ; fridolin

n., adj.

Allemand, soldat allemand, allemand ; Allemande, allemande (fém.) ; allemand (langue), en allemand ; allemand

Synonyme : allemand, Allemand

1965 L'homme du 10 mai tenait d'autres discours. Les Allemands, jusque-là des Fritz, des Fridolins, rarement des Boches, ne furent plus que des vaches de Boches. [1965] 1965. La débâcle 1965 Un bon côté de leur caractère aux Fridolins, c'est qu'ils se foutent pas mal de ce qu'on raconte, nous autres. 1965. La débâcle 1965 Oui, ces cognes, ils m'engueulent en fridolin, ils me tabassent, ils me foutent dans une colonne de prisonniers 1965. La débâcle 1965 une fois, nous avons eu un avion d'observation, un mouchard fridolin, à bonne distance. Le juteux hurle : Tirez dessus !… 1965. La débâcle 1965 Que ça vous plaise ou non, entre un Fridolin bien balancé et un tordu de son patelin, une gonzesse n'hésitera pas dans son for intérieur !… Quoi de surprenant ? Est-ce que vous hésiterez, vous, quand l'occasion s'en présentera, à faire le bonheur d'une Fridoline ? Le patriotisme dans ce domaine-là, laissez-moi rire !… 1965. La débâcle 1945 Ce montreur de fesses a gagné quelques dizaines de millions en vendant du « champe » aux fridolins. 1945. Mon journal depuis la Libération 1942 Contrairement aux espérances, cette guerre n'avait pas fait accourir les Tommies ni les Sammies, en revanche les Fridolins ne manquaient pas 1942. Le bouquet 1954 Je me souviens qu'il n'était pas très chaud pour la « drôle de guerre ». Prisonnier, il fut tout de suite très copains avec les Fridolins 1954. Rue des maléfices - Chronique secrète d'une ville 1947 vous étiez accompagnée d'un vieux mufle qui voulait me faire embarquer parce que j'étais contre les Fridolins. 1947. Fleur-de-Poisse 1965 Autoritaire, la môme prend les devants et me donne ses ordres en fridolin. Je n'y biche couic 1965. Le Tigre entre en piste <10 citation(s)>

FRIDOLIN, subst. masc. Fam. [Surtout, pendant la Seconde Guerre mondiale] Allemand. Un simple lumignon dans la montagne, et on risquait de voir une escouade de Fridolins arriver (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 394). Prononc. : [fʀidɔlε ̃]. Étymol. et Hist. 1. 1880 un drôle de fridolin « homme drôle » (Chautard, Vie étrange de l'arg., 1931, p. 83); 2. 1917 « Allemand » (d'apr. Esn.). Empr. du prénom all. Fridolin, dimin. de Friedo (Brockhaus Enzykl. t. 6, p. 595). (tlfi:fridolin) /

Prénom all., diminutif de Friedo, de Fritz « François » (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 934