gratter

fréquence : 5

gratter

& à gratter ; qqchose à gratter

À gagner, à obtenir ; trouver, gagner de l'argent (chiffonnier)

1955 et puis tu penses, qu'est-ce que tu voulais qu'il y ait à gratter avec un cave pareil. Faucheman comme personne pour en être réduit à offrir de ces saloperies à dix francs. 1955. Mollo sur la joncaille
1935 J'adhère à une société d'anciens combattants, histoire de gratter qqchose. 1935. Viande à brûler
1928 Si c'est pas malheureux que mes jambes soyent à moitié démolies !… Le matin, c'est raide autant comme des tuyaux de poêle… Y a pas, j'peux pas me grouiller du pieu… J'peux dire, oui, qu'ça me peine par cette saison où il y a quelque chose à gratter… 1928. La racaille
1953 mais je pensais bien que dans sa chambre il y avait certainement quelque chose à gratter. Je sais bien que chez nous on n'a pas l'habitude de planquer l'oseille à la maison […] mais enfin, j'irai voir quand même demain. 1953. De la boue et des roses

<4 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).