pincer les fesses

fréquence : 2

pincer les fesses

& pincer les cuisses

gestuel/corporel

Geste érotique ; geste familier (fait à femme)

1932 Les consommateurs aussi l'épuisaient, non point qu'ils fissent souvent l'amour, mais comme les apéritifs à la pagode étaient coûteux, ils essayaient tous d'en avoir pour leur argent, et dès lors lui pinçaient énormément les fesses avant de s'en aller. C'était fatigant. 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1932 elle pourchassait les agents théâtraux prometteurs de tournées, au fond de leurs cours pisseuses. Eux lui pinçaient les cuisses en attendant mais sans qu'elle le remarque seulement tellement aimer au loin l'absorbait toute. 1932. Voyage au bout de la nuit (Seul manuscrit)
1963 Il […] s'approche sournoisement de la moins abîmée, une petite femme de trente-cinq ans déjà ridée, et lui fait un clin d'oeil appuyé. Elle se retourne et il profite de sa stupéfaction pour lui pincer les fesses à pleines mains. 1963. La 317e section

<3 citation(s)>

[Comme jeu libidineux, souvent à la faveur d'une cohue] Pincer les fesses (à une femme). Cette manie qu'ont les messieurs de pincer le derrière des dames ! (Boylesve, Leçon d'amour, 1902, p.90). (tlfi:pincer) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).