assommer

date : 1663 registre ancien : 5 registre moderne : 4 fréquence : 17

assommer

& assommer qqun

v.tr.

Importuner, ennuyer

Synonyme : ennuyer, s'ennuyer

1914 Le théâtre m'assomme… La vie est autrement ardente et compliquée que toutes ces balivernes… 1914. L'amateur de pierres, dans Racaille et parias 1867 Ce grand monde ça m'assomme 1867. Une femme comme il faut 1899 il donna cent francs à un racleur de guitare qui m'assommait avec une romance sentimentale 1899. L'amour à Paris - Nouveaux mémoires - Les industries de l'amour 1846 Mettez-moi donc cet homme à la porte, mes amis… il m'assomme, parole d'honneur ! 1846. Les chauffeurs du Nord 1907 je lui reproche d'être banal et odieux à force de prévenances… Il m'assomme, il m'excède, il m'exaspère… 1907. L'amour s'amuse - Roman 1870 la claque qui se tient près de la tribune l'assomme 1870. Le sublime ou le travailleur comme il est en 1870, et ce qu'il peut être <6 citation(s)>

Extension de sens (gb) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 298