gouape

date : 1840 registre moderne : 4 fréquence : 51

gouape

& gouappe

n.f.

Voyou vicieux, débauché, type de voyou ambigu, type de voyou parisien ; loustic, blagueur ; insulte, terme de mépris ; vagabond ; (généralement marqué par origine et accent pop., voire vicieux)

Synonyme : voyou, vaurien, truand, criminel

1927 Une affreuse gouape se dressa devant lui 1927. Les Pieds Nickelés au far-west, dans Les Pieds-Nickelés en Amérique (1921-1927) 1931 Si rue de Lappe la vue des gouapes les fait un peu trembler 1931. Sous les ponts 1955 Péronnet est une gouape de haute volée dont vous auriez pu entendre parler 1955. Des kilomètres de linceul (Les nouveaux mystères de Paris, 2e arrondissement) 1945 Montéhus essaya de reprendre son numéro de gouape humanitaire et de remonter sur sa barricade de carton. 1945. Mon journal depuis la Libération 1875 À l'opposé de ce monde probe et laborieux, grouille une population très-dispersée, particulièrement dangereuse, et que les agents de sûreté désignent sous le nom générique de la gouappe ; elle se compose de vagabonds, de repris de justice [etc] 1875. Paris, ses organes, ses fonctions et sa vie jusqu'en 1870 1899 étaient trois types représentant à merveille cette gouape de la rue dans laquelle se recrutent les professionnels du crime 1899. Les Mémoires de M. Goron – À travers le crime 1999 C'est vrai que, vue de dos, c'est une frangine. […] Elle porte des talons hauts, la petite gouape. 1999. Deux frères - flic et truand, première partie (Michel) (le truand) 1917 La patrouille française s'était heurtée à la patrouille boche. Alors, dans l'horreur de la nuit, on entendit une bonne gouape enrouée qui déclamait : –Eze-toi, Fédora ? Il y a plus d'une heure que ve vous vattends, Médême !… 1917. Le chass'bi. Notes de campagne en Artois et en Argonne en 1915 1936 Un petit caporal, blessé […] me demande de faire une lettre pour sa femme. […] « Alors, vieux, comment que tu commences ? Ma chère femme ? » Et lui, riant de toute sa fine tête petite tête de gouape : « Oui, mets-y donc ça, ça la fera bien rigoler… » 1936. Hajde Prilep. Journal d'un poilu d'Orient <9 citation(s)>

On peut l'évaluer à 45000 hommes (duCP, 740) / Provençal mod. gouapo «gueux», de l'argot esp. guapo «brigand», probablt de l'anc. picard wape, gape, lat. vappa «vin éventé ; vaurien», d'orig. obscure (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 173