ma chère !

registre ancien : 4 registre moderne : 4 fréquence : 4

ma chère ! & ma chère

Exclamation d'intensité, pour appuyer sur un événement de qualité sociale

1932 Un jour qu'elle écrivait un « bif'ton » destiné à l'une de ses nombreuses adoratrices, car, « elle en était…, ma chère… », soeur Madeleine lui cria de sa voix aigrelette : –Apportez-moi ce papier tout de suite, B... et je vais vous mettre au rapport ; vous êtes toujours en train d'écrire des billets ! 1932. Le pourrissoir 1914-1919 Le soir, je vais aux « Folies-Bergères » ma chère !! 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1914-1919 Arrivée de blessés, en autos. Je donne trois chloroformes et fais des pansements – propres, ceux-là, avec des pinces aseptiques, ma chère !! 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées 1911 Un plumard kif-kif, un plumard de biche à auto… J'étais ébéniste : je m'y connaissais… Du vrai acajou avec des petits fourbis en coult et en nacre, des filets dorés, des boules d'amarante… Ma chère !… 1911. Le journal à Nénesse 1911 je me frusquais dans de l'étui de smart, en dernier vlan… Ça en rendait baba, ma vieille doche… Elle ne reconnobrait plus son petit prolo fichu comme quatre sous… On faisait son prince de Sagan, ma chère, avec de la dorure aux pattes 1911. Le journal à Nénesse 1933 Tu étais habillée comme ça quand il est venu ? –Oui. Je suis toujours comme ça à la maison (gâcheuse, va !). –Ah ! je croyais que c'était un peignoir à ta mère. Parce qu'un peignoir de soie orange à treize ans, ma chère ! –Oh ! non. C'est à moi 1933. Puberté. Journal d'une écolière <6 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 441