se faire tout petit

registre moderne : 4 fréquence : 4

se faire tout petit

locution

Essayer de ne pas se faire remarquer ; se faire discret (notamment après commission d'une bêtise, d'une erreur) ; se tasser (pour échapper à un péril)

1965 Les coins-coins des pompiers. La panique sur les pistes. Les voyageurs qui se font tout petits dans tous les abris qu'ils peuvent rencontrer. 1965. Le Tigre aime la chair fraîche 1914-1919 des égratignés, blessés très légers qui se font tout petits autour de mon PS 1914-1919. Les carnets de l'aspirant Laby. Médecin des tranchées <2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 892