lignard

date : 1848 registre ancien : 6 fréquence : 24

lignard

n.m.

Soldat, fantassin, soldat d'infanterie, homme de l'infanterie de ligne ALL : Infanterist / ANG : a private

Synonyme : soldat, fantassin

Morphologie : -ard

Usage : militaire, guerre

1887 Mes yeux papillotaient… Quand je les ai rouverts, tout rufait autour de moi, le butteur.. les cognes, les lignards.. 1887. En famille - Études d'argot, dans La Chair 1892 Les lignards avaient, les premiers, mis la crosse en l'air et fraternisé aux cris réciproques de : «Vive le Peuple ! Vive la Ligne !» 1892. Le chiffonnier de Paris - Grand roman dramatique 1916 Un colonial du 6e, de Tarare, qui avait eu l'épaule affreusement transpercée, s'était capoté en lignard et pantalonné en artilleur. 1916. Journal d'un simple soldat. Guerre-captivité 1914-1915 1863 Pas de mystification ! hasarda un lignard, – soldat de ligne ; – on digère, et les déceptions n'ont pas payé leur écot. Qu'on les proscrive ! 1863. Les bohèmes du drapeau. Types de l'armée d'Afrique 1888 la plupart en loques ; certains, des chançards, rafistolés mi-partie soldats et pékins, lignards en culottes de porteurs d'eau, chasseurs pantalonnés de cotillons 1888. Césarine 1861 Le fantassin par excellence, c'est le soldat de l'infanterie de ligne ; d'aucuns disent : le pioupiou, ou même le lignard. 1861. Le fantassin (Profils miltaires), dans Le 13e hussards. Types, profils, esquisses et croquis militaires... à pied et à cheval <6 citation(s)>

De ligne (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 436