lansquine

date : 1866 registre ancien : 9 registre moderne : 9 fréquence : 19

lansquine

& lancequine ; tomber de la lansquine

n.f.

Pluie, eau ; (urine) ; pleuvoir

Synonyme : eau, pluie

Famille : lance (eau)

1957 elle contempla la lansquine qui ruisselait sur les vitres 1957. Du riffifi chez les femmes
1957 Je planque la tire dans le garage et je me propulse à travers la lansquine jusqu'à la porte de derrière qui s'ouvre quand j'ai donné le duce. 1957?. Dix ans de frigo
1957 La lansquine a cessé dans le nuit et le jour arrive dans un magnifique lever de soleil. 1957?. Dix ans de frigo
1960 ça paraît à Armand présager une bonne lancequine pour le lendemain 1960. Du mouron pour les petits oiseaux
1872 Il y avait cinq avocats dans la la[n]squine, nous en avons [grimé?] trois. 1872. Dictionnaire d'argot ou de jargue (2)
1880 Complet comme l'omnibus, quand il tombe d'la lansquine (quand il pleut). 1880. Souvenirs de prison et de bagne

<6 citation(s)>

Vient de lance + quine (TREZ) / Déverbal de lansquiner (GR) /

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).