c'est le moins que l'on puisse dire

registre moderne : 3 fréquence : 13

c'est le moins que l'on puisse dire

& c'est le moins qu'on puisse dire ; c'est le moins qu'on puisse en dire ; le moins que l'on puisse dire ; le moins que je puisse dire ; dont le moins que l'on puisse dire c'est que ; le moins qu'on en puisse dire

locution

Pour suggérer que c'est même l'inverse, formule d'insistance

1982 Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il n'a pas l'air d'accord, Bébert. 1982. La vapeur 2004 Comportements des flics avec les prostituées, ils ne les respectaient pas beaucoup c'est le moins que l'on puisse dire 2004. Entretien réalisé par E. Blanchard le 5 mai 2004, dans Les récits de vie de policiers 1985 il important d'organiser, mais comment ? Les éléments [tempête en cours] ne s'y prêtaient pas, c'était le moins qu'on puisse dire ; tout autour ce désert d'îles noires dans la furie du typhon. 1985. Manila Black 1997 l'emploi éventuel d'un vocabulaire pour lequel je marquais, c'est le moins que l'on puisse dire, peu de goût 1997. L'aveu différé 1998 Mais, après trois jours de « crapahutage » dans les djebels du voisinage, nos treillis, dans lesquels nous dormions, n'étaient pas vraiment impeccables, c'est le moins qu'on puisse en dire. 1998. Section Bordel 2004 Mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il s'était brillamment défendu. 2004. Une guerre au couteau. Algérie 1960-1962, un appelé pied-noir témoigne 1968 Frankie Carbo, un gangster de la plus belle eau, et Blinkey Palermo, dont le moins qu'on puisse en dire c'est qu'il aurait retenu trois heures durant le jeune Parnassus […] sans en sortir avec l'absolution ! 1968. Histoires de... boxe <7 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Écrivez et postez. (aide)

Signature Code 980