bouffer le pain de

registre ancien : 5 registre moderne : 5 fréquence : 2

bouffer le pain de

& voler le pain de

locution

Prendre l'emploi de qqun, le priver de ses sources de revenus

1935 Qu'est-ce qui vous empêche de chercher une place dans votre partie, au lieu de voler le pain d'un malheureux ? –Mais, Monsieur, j'ai chômé depuis septembre, et je prends la place qu'on m'offre. Suis-je autre chose qu'un malheureux ? 1935. Viande à brûler
2004 j'ai appris que TOUS les syndicats avaient été contre notre… intégration dans la Police nationale, pensant qu'on allait bouffer leur pain 2004. Entretien réalisé par R. Zauberman le 27 septembre 2004, dans Les récits de vie de policiers

<2 citation(s)>

Enrichir la notice. Si vous connaissez une source ancienne, une première attestation méconnue, ou si vous pouvez compléter l'étymologie ou corriger une erreur, cette notice a besoin de votre aide. Formulaire de commentaire (s'ouvre dans une nouvelle page).